crustacés pouce pied  Le pouce-pied (Mitella pollicipes)

wave-orange-inverse

 

pouce pied cuisson recette

Pouce-pied

nom pouce-pied pousse-piedAppellation

Pouce-pied, pousse-pied.

description pouce-piedDescription

Le pouce-pied est un curieux animal formé de tuyaux (pédoncules) et de terminaisons dures et blanches (capitulum calcaire).

taille de pêche pouce-piedTaille minimale de pêche et de vente

Taille minimale des capitulum : 2 cm.

dates de pêche pouce-piedDates de repos biologique

Néant.

conseils d'achat pouce-piedComment choisir vos pouce-pieds ?

Les pédoncules des pouce-pieds doivent sembler dressés, humides et le capitulum, vernis.

prix pouce-piedPrix du marché

De 40 € à 60 € le kilo.

quantités par personne pouce-piedQuantités conseillées par personne

750 g.

label pouce-piedLabel

Néant.

conservation frigo pouce-piedConservation courte (avant préparation)

Les pouce-pied peuvent se conserver dans le bac à légumes du réfrigérateur, au maximum pendant 24 heures.

conservation congélateur pouce-piedConservation longue

Aucune car le pouce-pied doit être mangé frais.

préparation à la cuisine nettoyage pouce-piedPréparation à la cuisine

Débarrassez les pouce-pied des éléments étrangers, brisures de roches, sables, algues et autres à l’aide d’une brosse en nylon, puis passez-le vivement sous un filet d’eau.

cuisson pouce-pied crustacésCuisson simple des pouce-pieds

Matériel nécessaire à la cuisson

Un faitout en rapport avec le volume des pouce-pieds à cuire.

Mode de cuisson

Pour un kilo de pouce-pieds :

  • Faites bouillir 3 litres d’eau salée à raison de 40 g de gros sel de mer par litre d’eau,
  • Ajoutez 20 cl d’Edelzwicker ou de Muscadet,
  • 2 tours de moulin à poivre,
  • A ébullition, réduisez à petit bouillon,
  • Déposez les pouce-pieds et cuisez-les pendant 5 minutes.

Mettez vos assiettes à chauffer (2 minutes au micro-ondes, puissance maxi).

  • Mettez vos pouce-pieds à égoutter et, lorsqu’ils sont tièdes, ils sont prêts à être mangés !

Quel vin d’accompagnement servir avec vos pouce-pieds ?

– L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération. –

comment manger des pouce-piedsComment manger les pouce-pieds ?

  • Pincez et déchirez les pédoncules à la base des sabots,
  • Chassez la chair en appuyant fortement à la base des « tuyaux »,
  • La chair rosée sort alors facilement.

La chair des pouce-pied est mangée nature, avec de la vinaigrette ou avec de la mayonnaise, accompagnée de pain de seigle et de beurre baratté salé.

vin d'accompagnement pouce-piedQuelles boissons servir avec vos pouce-pied ?

Du cidre brut de la région de Fouesnant ou un cidre Normand brut (pas trop fort).

– L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération. –

notes pouce-piedNotes, remarques et commentaires

S’il vous est donné la possibilité de manger des pouce-pieds, n’hésitez pas car les occasions ne sont pas nombreuses.
Il vaudra mieux être dans une région où le pouce-pied est présent, où il est pêché et où il est vendu, car son prix habituel refrénera vite vos envies de vous goinfrer !


Vous avez aimé / pas aimé ? Donnez une note

 

[Total : 4    Moyenne : 3.5/5]

4 Commentaires

  1. Miam!! Les percebes espagnols. Je croyais qu’on les appelait aussi « anatifes » en français mais je viens d’apprendre que ce nom est réservé à des sortes de poucepieds poussant sur objets flottants.

    Répondre
    • Bonjour Danièle,
      Content que tu sois revenue sur FDLM !
      J’ai appris cela récemment, car ces drôles de crustacés servent à déterminer, depuis combien de temps un objet
      séjourne dans la mer, et notamment des bouts d’avions tombés en mer !
      Cela me donne l’idée d’ajouter ce renseignement à une future fiche anatifes,
      à bientôt Danièle
      Alain

      Répondre
  2. Ici au Sénégal le pousse pied est vendu 3000 FCFA le kilo, soit 4,5 euros. Et encore, c’est un prix pour « les blancs ». On se régale.

    Répondre
    • Bonjour Aude et Bon Noël !

      Effectivement ce n’est pas cher par chez vous, je suis heureux de constater que nous sommes regardés et lus au Sénégal.
      Sauriez-vous nous dire si ce crustacé est surexploité, ou s’il se développe de plus en plus ? Qui le pêche des pêcheurs
      professionnels ou surtout les particuliers ?
      Alain pour FDLM

      Répondre

Laissez un commentaire