crustacés étrille  L’étrille (Necrora puber)

wave-orange-inverse

 

description étrilleA propos de l’étrille

étrille cuisson recette Necora puber Velvet swiming crab Scwimmkrabe Nécora

L’étrille est un petit crabe délicieux, probablement le meilleur de nos crabes métropolitains de par la finesse de son goût, la subtilité de ses arômes et la texture inimitable de sa chair dont la saveur étonne et ravit le palais. Attention à ne pas sur-cuire vos étrilles au risque de tout détruire (voir l’onglet « Cuisson et recettes » ) ! Il vous faudra cependant un peu de patience pour délivrer la chair de la carapace, mais ça vaut le coup tant c’est bon !

L’étrille est un animal très vif, qui nage très vite grâce à ses pattes arrières en forme de pale. Il est drôle et à la fois difficile à pêcher tant il est rapide.

Etrille Necora puber Velvet swiming crab Scwimmkrabe Nécora crustacé crustaceanAppellation

fr
Étrille
uk
Velvet swiming crab
de
Scwimmkrabe
es
Nécora

taille de pêche étrilleTaille minimale de pêche et de vente

L’étrille se mesure à la plus grande largeur de la carapace. Elle doit mesurer au minimum 6,5 cm.

dates de pêche étrilleSaisonnalités

étrille calendrier saisonnalités période

conseils d'achat étrillesComment choisir vos étrilles ?

  • Les yeux ou les antennes doivent être en mouvement,
  • Une étrille qui émet de la mousse est une étrille agonisante,
  • Une étrille morte est une étrille impropre à la consommation.

etrilles vivantes cuisson

Étrilles vivantes

prix étrillesPrix du marché

Le prix des étrilles n’est pas très élevé. Il faut compter de 8,00 € à 14,00 € le kilo suivant la taille et la saison.

Bretagne – Prix relevés en septembre 2021 : 10€ à 14€ le kilo.

quantité par personne étrillesQuantités conseillées par personne

Enfant / Adulte : 4 à 6 étrilles.

label étrillesLabel

Il n’existe pas à ce jour de label pour l’étrille.

conservation frigo étrillesConservation courte (avant préparation)

L’étrille peut se conserver dans le bac à légumes du réfrigérateur, sous un torchon mouillé et essoré, pendant au maximum 24 heures.

conservation congélateur étrillesConservation longue

Aucune possibilité raisonnable.

preparationPréparation à la cuisine

Aucune.

cuissonCuisson simple des étrilles

Matériel nécessaire à la cuisson des étrilles

  • Un faitout,
  • Une passoire,
  • Une grande cuillère (en bois par exemple).

Mode de cuisson

  • Faites bouillir de l’eau à raison de 2 litres par kilo d’étrilles,
  • Ajoutez 3 g de sel par litre d’eau,
  • A ébullition, déposez les étrilles vivantes dans l’eau, pattes en bas,
  • Comptez 20 minutes de cuisson à « petit bouillon » ,
  • Égouttez immédiatement à l’issue de la cuisson,
  • Servez les étrilles tièdes ou froides, avec du pain et du beurre salé baratté.

Certaines personnes aiment tous les crustacés avec de la mayonnaise maison (je l’aime aussi) mais avec les étrilles je le leur déconseille formellement : elles perdraient beaucoup des saveurs subtiles de ce crabe si goûté !

Quelle boisson d’accompagnement servir avec vos étrilles ?

– L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération. –

recettesRecettes à base d’étrilles

notes étrillesNotes, remarques et commentaires

  • L’étrille ne supporte ni l’entassement, ni la privation d’eau, ni les températures supérieures à +6°C pendant plus de 2 heures,
  • L’étrille femelle est de loin la meilleure selon moi. Toutefois, certains connaisseurs préfèrent les étrilles mâles. Je vous conseille donc d’essayer vous-même, de comparer, et à l’occasion de nous transmettre votre sentiment sur la chose.

étrilles cuites cuisson cuire

Étrilles cuites

icone épuisette pêche à piedComment pêcher des étrilles ?

La pêche à l’étrille se pratique le plus souvent dans les rochers mais on peut également les trouver dans les flaques ou dans les mares d’eau. Il est conseillé de mettre un gant (pour rosiers) lors de vos premières pêches car l’étrille possède deux pinces et sait s’en servir ! Veuillez lire tous nos conseils à ce sujet dans notre article consacré à la pêche à pied de loisir.

recette gambas à la plancha cuisson
comment réaliser plateau fruits de mer soi-même
recettes temps de cuisson fruits de mer

20 Commentaires

  1. j’en ai gardé un sac de 5 kg. au frais dans le jardin pendant 6 jours. A ma surprise aucune n’était morte. je les avais oubliées.ce que bien sur je ne recommande pas de faire.

    Réponse
    • Bonjour Hubert,
      personnellement je trouve cela stupéfiant !
      Cela se passait dans quel genre d’endroit (altitude, climat) et à quelle saison ?
      L’étrille est un crabe très fragile, qui pour moi, en condition extrêmement contrôlée
      a du mal à dépasser les 36 h après sa pêche.
      Mais on en apprend tous les jours n’est-ce-pas ? Alors pourquoi pas….
      Merci de votre passage sur FDLM
      Alain

      Réponse
  2. Je viens d en ramasser 22 en 1h en soulevant des cailloux.

    Réponse
    • Bonsoir Arrakis,
      Ton adresse est bretonne, je suppose donc que tu es venu en Bretagne pour les grandes marées,
      où que tu y résides tout simplement.
      Tu as fait une belle pêche 22 étrilles en une heure, c’est réellement beaucoup actuellement.
      Comment les mangeras-tu ?
      En bisque, en consommé, frites, ou juste cuites à l’eau bouillante, mangées tièdes sur du pain beurre ?
      Personnellement je fais un délicieux repas avec six étrilles.
      L’étrille a pour moi le goût le plus fin des crabes Européens.

      Merci d’être passé sur FDLM et peut-être à bientôt,
      Alain

      Réponse
  3. Je viens de rentrer des grandes marées sur la côte normande à saint aubin sur mer 2h30 de pêche une trentaine d étrille avec quelque très spécimen et c’est ce crabe est délicieux

    Réponse
    • Bonjour Jo,

      Belle pêche en effet, j’espère que vous pourrez les manger aujourd’hui en famille,
      car même dans le bac à légumes du réfrigérateur cela ne tient pas très longtemps.
      Pour moi l’étrille est de loin le meilleur crabe, le plus fin, le plus goûté et rien que sa cuisson
      exhale la cuisine de mille flaveurs.
      6 par personne constitue un excellent repas..
      Merci de nous avoir fait profiter de votre pêche, St Aubin est un très joli coin,
      Bonne continuation, et à bientôt de nouveau sur FDLM
      Alain

      Réponse
  4. bonjour,
    après quelques ouille ouille bien ressentis, les gants s’imposaient effectivement et ça y est ; six belles dans le panier hier ! C’était délicieux, cuisson parfaite, pain beurre, le plaisir de vivre à demeure en Bretagne dans toute sa simplicité ! Je vais promener mon panier encore aujourd’hui, toute seule, car les copines hier trouvaient que je m’embêtaient avec les crabes, elles étaient pressées d’aller plus loin pour les ormeaux ! Moi je préfère les étrilles, il me manque cependant la technique pour les manger ! Votre article est le plus clairement instructif trouvé sur le net, merci ! je vais revenir pour les autres délices de la mer !

    Réponse
    • Bonsoir Colibri,

      Et merci pour vos compliments envers FDLM.
      Je suis allé survoler votre site, plein de belles et bonnes choses de la nature,
      Nous allons donc dans la même direction, nous ne nous disons pas écologistes et pourtant
      nous le sommes au quotidien, et sans doute depuis bien longtemps.

      Pour en revenir aux étrilles pour moi c’est certainement le crabe le plus fin en goût sur le littoral
      métropolitain. Mais peu de gens l’apprécient vraiment par ce qu’il demande un peu de patience pour être mangé.
      Avez-vous senti ce délicieux parfum quand vous avez cuit vos étrilles ? Comment rester
      insensible à ces petits bonheurs de la cuisine?
      Avez-vous fait la différence entre le goût de la chair d’une étrille femelle et d’une étrille mâle ?
      Sinon ne restez pas insatisfaite, la prochaine fois que vous irez en cueillir, n’hésitez pas à choisir
      une de chaque.
      Ne résistez pas non plus à faire un fumet pour toute votre année, pour commencer vos sauces,
      bref un crabe délicieux, que l’on choisi par ce que c’est le meilleur.
      Bonne fin de semaine, et si j’ai bien compris à bientôt sur FDLM

      Alain Diverrès

      Réponse
  5. Bonjour à tous,

    je suis d’accord en tout point, c le meilleurs des crabes sans hésitation

    Réponse
    • Bonsoir François,

      Je suis content de rencontrer un véritable amateur de l’étrille!
      Et vous remercie de nous le faire savoir.
      Bonne fin d’année et peut-être bientôt de nouveau sur FDLM
      Alain Diverrès pour FDLM

      Réponse
  6. C’est 30 Gr de gros sel par litre d’eau et non pas 3Gr !!!

    Réponse
    • Bonsoir Véronique,
      et Merci d’être passée sur FDLM

      Non c’est volontairement que j’ai écrit 3gr/litre d’eau pour les Étrilles.

      De mes 16 ans à mes 30 ans, je faisais comme presque tout le monde, mettre beaucoup de sel dans l’eau de mes cuissons de crustacés.
      Mais si j’ai conservé ces doses pour les langoustines, les dormeurs, et les araignées mâles, j’ai totalement changé pour les araignées femelles et les étrilles (des deux sexes)

      Pourquoi ?
      Parce que la chair de l’étrille est très fine, de même que celle de l’araignée femelle.
      Et que trop de sel, couvre cette finesse exquise, ce goût très particulier.

      Je vous invite à essayer, je suis persuadé que vous ne serez pas déçue et que vous adopterez ma méthode à l’avenir et que vous surprendrez aussi vos convives gourmets.

      Cordialement et à bientôt le plaisir de me donner votre sentiment sur la chose.

      Alain Diverrès pour FDLM

      Réponse
  7. Bonjour Alain,

    J’ai enfin réussi grâce à vous à trouver des Etrilles sur les marchés parisiens (Thalassa Tradition) ! Quelle découverte ! Nous qui avions l’habitude du Tourteau, nous sommes totalement conquis par ce petit crabe si délicieux !

    Effectivement, il faut prendre son temps pour l’apprécier car sa chair est abondante mais très « entourée » par son cartilage et sa carapace, mais quel Goût !

    J’avais préparé une sauce asiatique à base de lait de coco, piment et citronnelle, mais elle est restée dans les bols tellement le parfum et la qualité de la chair de ce magnifique petit crabe sont suffisants pour l’apprécier.

    Comme j’avais commandé beaucoup d’Etrilles et qu’il m’en restait, j’ai préparé une Bisque que nous dégusterons prochainement.

    Je vous remercie à nouveau pour tous vos conseils judicieux

    Bien à vous

    Chantal

    Réponse
    • Bonsoir Chantal,

      Je suis très heureux que vous ayez apprécié l’étrille, qui pour moi est vraiment le meilleur crabe du littoral métropolitain Français.
      Les vapeurs de la cuisson sont extraordinaires, surtout si on le cuit « à petit bouillon »
      Je pense qu’à la prochaine cuisson vous sentirez ce fumet délicieux.
      Une bisque c’est aussi très bon, mais je vous propose aussi une soupe d’étrilles particulièrement savoureuse sur :https://manger-la-mer.org/Etrilles-Soupe-d-etrilles .

      Je pense que vous deviendrez une Fan de l’étrille, qui se mange pour moi juste avec un peu de pain beurre salé !

      À bientôt sur FDLM, il y a tant de bonnes choses dans la mer, que vous n’avez pas encore tout découvert, du moins je le suppose.

      Cordialement

      Alain Diverrès pour FDLM

      Réponse
  8. Bonsoir Alain,

    C’est fait, je suis devenue une grande Fan depuis hier ! J’adore les produits de la Mer, et votre site est une mine d’informations.

    Merci pour la recette de la soupe d’Etrilles. C’est grosso modo ce que j’ai fait, sauf que pour exprimer tout le goût, j’ai utilisé un mixeur plongeant pour broyer les carapaces car je n’ai pas de presse purée (à l’ancienne) !

    Aussi, une question me trotte dans la tête : est-ce dangereux pour le corps si l’on avale des petits bouts de carapace ? Car, j’ai bien filtré ma soupe (bisque), mais j’ai constaté qu’il reste encore des débris. Comme elle est au frais dans un bocal, je me renseigne avant de la consommer, au cas où !

    Merci à nouveau pour tout ce que vous faites.

    Bien à vous

    Chantal

    Réponse
    • Bonjour Chantal,
      Dommage que vous ayez passé « l’étape chinois » Cette passoire extra-fine très solide permet d’appuyer fortement pour récupérer tous les jus. Et garder tous les petits bouts désagréables.
      C’est bien pour cela qu’à l’île Groix, un artisan produit une excellente huile de Homard, que l’on trouve désormais dans les épiceries fines notamment.
      Le problème des carapaces n’est pas la granulométrie obtenue , mais plutôt le goût ajouté, qui peut être très désagréable, et très fort en goût, avez vous goutté ? (due à la chitine cuite)
      Personnellement j’éviterai de la manger en soupe, plutôt l’utiliser en fond de sauce, après l’avoir passée au chinois ou sur un filtre ou une étamine, mais cela risque d’être assez long.
      Voilà Chantal je vous ai donné mon sentiment.
      Si vous voulez en savoir un peu plus sur les carapaces de crabes :https://fr.euronews.com/next/2014/05/12/la-seconde-vie-des-carapaces-de-crabe
      Je vous souhaite une bonne soirée, et à bientôt sur nos sites
      Alain Diverrès pour FDLM

      Réponse
  9. Merci Alain !!!
    En fait, les carapaces je les ai gardées pour faire des « crabes farcis » individuels pour une future fête. Il n’y a que les pattes et l’intérieur qui ont été passés au mixeur plongeant. Oui, je l’ai goûtée, très bon goût (pour moi). C’est uniquement les petits résidus qui gènent. Mais vous avez raison, je vais passer le tout dans une étamine. Cela prendra le temps qu’il faut, mais au moins je serai rassurée !
    A bientôt et merci à nouveau pour votre aide !

    Réponse
    • Bonjour Chantal,

      Vous prenez la bonne solution, mais je vous incite néanmoins, à vous procurer pour les fois prochaines
      un chinois, (moins de 30€) je suis persuadé que vous ne regretterez pas votre achat.
      Bonne journée et continuez à découvrir ce qu’il y a dans la mer !

      Alain Diverrès pour FDLM

      Réponse
  10. Oui, Alain, cela fait partie de ma liste de matériel à acheter. Merci pour tout

    Bien à vous

    Chantal

    Réponse

Laissez un commentaire

Pin It on Pinterest