recette coquilles saint jacques coraillées aux cèpes et ris de veau  Coquilles Saint-Jacques coraillées aux cèpes et ris de veau

wave-orange-inverse

 

Voici une délicieuse recette de coquilles Saint-Jacques coraillées aux cèpes et ris de veau.

Des ingrédients de qualité pour une recette savoureuse.

 

Ingrédients

  • coquilles saint jacques recette cuisson

    Coquilles Saint Jacques

    Un beau ris de veau bien frais,

  • 12 coquilles Saint Jacques coraillées,
  • 750 g de cèpes,
  • Persil frisé,
  • Beurre baratté salé,
  • Un bel oignon,
  • Crème fraîche.

 

Mode de préparation

Cuire le ris de veau, sans oublier la fastidieuse opération du pelage de la petite peau qui entoure le ris (opération évidemment impossible avec des ris de veau congelés ou surgelés qui, de plus, n’ont aucun intérêt gustatif).

Couper le ris en tranches d’environ un centimètre.

Nettoyer les 12 coquilles Saint Jacques coraillées. Couper les noix en deux sur l’épaisseur, séparer les corails et mixer les barbes.

Acheter ou, mieux, aller ramasser 6 beaux cèpes et les nettoyer.

Mixer ensemble :

  • 2 poignées de persil frisé (en retirant les queues),
  • Un bel oignon,
  • 30 grammes de beurre baratté salé.
  • Passer ce mélange à la poêle, à feu doux, l’oignon ne doit pas caraméliser.

Les barbes seront également passées à la poêle, environ 8 à 10 minutes.

Poêler séparément les cèpes (qui seront très légèrement poivrés), les demi-coquilles Saint Jacques (1 minute de chaque côté), puis les corails (même temps, pchiitt, pac … J’aurais dû mettre un tablier !) et les tranches de ris qui seront juste dorées.

Réunir le tout sur un plat que vous aurez préalablement mis à chauffer dans le four (thermostat 5 pendant 10 minutes). Puis répartir sur les assiettes chauffées des convives, à l’exception de la farce constituée du persil et des barbes que vous mettrez dans une petite casserole à feu doux avec 15 g de beurre salé baratté, 3 bonnes cuillerées de crème fraîche épaisse plus un tour de moulin à poivre (gris), mélanger, augmenter le feu 1 minute afin de faire monter la température, sans pour autant dégrader la crème.

Napper les tranches de ris et les coquilles Saint Jacques, mais pas les cèpes !

Vous vous en doutez ce plat n’attend pas, il refroidit très vite, et perd dans ce cas de la saveur et nos femmes pourront dire une fois encore : c’est abominable, vous mangez en quelques minutes ce que j’ai mis tant de temps à préparer !!

La difficulté de trouver, en même temps, des cèpes et des coquilles Saint Jacques coraillées restreint les possibilités de réaliser cette recette à environ une quinzaine de jours dans l’année (vers la fin octobre en Morbihan). Néanmoins dans la région d’Huelgoat les ingrédients peuvent être trouvés un peu plus longtemps.

 Vous avez aimé / pas aimé ? Donnez une note

 

[Total : 5    Moyenne : 4/5]

Laissez un commentaire

Pin It on Pinterest

d665c75be61febcd581d2f10e7954c1eJJJJJJJJJJJJJJJ
Recettes de cuisine, actualités, ...

Recettes de cuisine, actualités, ...

 

Abonnez-vous dès maintenant à notre newsletter et recevez tout le meilleur de Fruitsdelamer.com dans votre messagerie

Merci !