Poissons
Crustacés Coquillages Recettes composées Recette de la semaine Sauces & ingrédients
Vins
Bernique
Bigorneau Bulot Clovisse Coque Praire
Flion
Huîtres
Moules Onglet Ormeau Oursin Palourdes
Pétoncle
Coquille St-Jacques
  Telline  
Pied de couteau
 

Elle est aussi appelée"rigadeaux" en Bretagne et elle est généralement plus petite que celle des côtes normandes et moins bonne aussi (moins goûtée).

Il est nécessaire de mettre les coques à dégorger un court moment, environ un quart d'heure, car elles contiennent souvent du sable, surtout quand elles ont été ramassées en début de marée. Bien les brasser, cela aura aussi pour but de faire ouvrir les coques vides ou pleines de vase.

Dans les années 60/65, à Merville Franceville (14), environ 10 tonnes de coques par jour étaient extraites !!! Elles partaient pratiquement toutes sur la région parisienne. Les pollutions (et la bêtise des humains) ont malheureusement mis fin à cette mine.
Il faut se souvenir également que la coque est un coquillage migrateur, de même que la coquille St-Jacques et bien d’autres ...

Personnellement je ne la mange que cuite, simplement ouverte dans un fait-tout en 3 à 4 minutes en les faisant sauter une ou deux fois comme pour les crêpes afin que les coques puissent toutes aller, au moins quelques instants, sur le fond du récipient.
Ne jamais remuer avec une cuillère car, si vous avez une seule coquille remplie de vase, vous diluerez celle-ci dans tout le fait-tout.

Une fois cuites les coques peuvent évidemment être mangées de différentes façons, chaudes avec du pain et du beurre, mélangées à d’autres coquillages comme les moules, en ragoût, ou en salade froide (mayonnaise, sauce échalote), soit en accompagnement de certains poissons en sauce, soit mixées avec des coquilles St-Jacques, des pieds de couteaux.

Haut de page

Les coques ou rigadeaux comme à la maison

Ingrédients : En plat principal : 1,5 Kg de coques par personne (4-5 Euros le kg)

 

Laver les coques, à deux eaux additionnées de 2 cuillerées à soupe de gros sel de mer. Remuer plusieurs fois, égoutter.

Dans un faitout double du volume des coques (si possibles pas trop grosses)

Verser les coques préalablement lavées.

Mettre sur feu vif. Faitout couvert.

Attendre le premier bouillon (la mousse recouvre entièrement les coques) puis faire sauter les coques, comme s'il s'agissait de crêpes dans une poêle (pour que les coques du fond passent sur le dessus !)

Laisser encore un bouillon.

Servir.

Manger sur du pain beurre baratté salé.

Met délectable s'il en est, et tellement facile à mettre en oeuvre !

Au cas où (fort improbable) il en resterait quelques-unes unes, les servir froides égouttées et assaisonnées, soit avec de la mayonnaise maison, soit avec une vinaigrette.

P.S : Si vous habitez sur la côte, il n'est pas difficile de faire une pêche fort honorable de coques (évidemment suivant les coins. Les coques sont plus fréquentes en Normandie qu'en Bretagne) à l'aide d'un vulgaire râteau, principalement à mer descendante ou au jusant.

Haut de page

Les coquilles de moules et de coques au safran

Pour 3 personnes
Ingrédients : - 1 kg de moules de bouchot,
- 1 kg de coques,
- 1g de safran,
- une poignée de persil frisé,
- un oignon doux,
- ½ verre de riesling,
- beurre baratté salé,
- 25 cl de crème fraîche épaisse.

 

Faire ouvrir le kg de coques et le kg de moules.
Passer les jus de cuisson sur un filtre à café ou une étamine.
Décortiquer.

Dans une casserole faire fondre un peu de beurre (25 g).
Ajouter l'oignon doux émincé, faire blondir, mouiller avec le verre de riesling.

Par ailleurs faire réduire (pour obtenir environ la moitié) les deux jus de cuisson dans lesquels l'on aura ajouté le safran et le persil, et l'oignon blondi et le riesling

Dans des coquilles st jacques ou des ramequins déposer et mélanger une quantité égale de coques et de moules.

Dans la réduction obtenue délayer la crème à feu doux.

Napper les coques et moules.
Déguster bien chaud (au besoin passer au micro onde 750 W pendant 1 minute 30).

Légumes d'accompagnement : fonds d'artichauts, pomme de terre nouvelles en robe des champs, chou-fleurs etc.

 

[ Voir aussi ... ]

Haut de page

A propos de ce site Articles à notre propos Nos partenaires Page d'accueil