conseils pêche à pied coquillages crustacés  La pêche à piedalgues comestibles alimentaires recettes : conseils pratiques et réglementation

 

La pêche à pied est un merveilleux livre ouvert sur la biodiversité, une manière d’apprendre la mer, de respecter la mer et ses trésors. Formons-nous et profitons de ce merveilleux loisir pour le faire découvrir à nos enfants, petits-enfants.

qu'est-ce que la pêche à pied ?Qu’est-ce que la pêche à pied ?

pêche à pied palourdesLa pêche à pied est un type de pêche qui se pratique à marée basse sur l’estran, cette partie du littoral qui se couvre et se découvre au fil des marées. Le principe est simple : en se retirant, la mer laisse derrière elle un grand nombre de coquillages, poissons et crustacés enfouis dans le sable ou cachés dans les rochers. Il est alors possible d’y dénicher, sans avoir recours à quelconque embarcation, des coques, palourdes, huîtres, moules, étrilles, crevettes…

La mer étant depuis toujours une source importante de nourriture pour les hommes, la pêche à pied est considérée comme l’une des premières « chasses » de nos ancêtres vivant sur le littoral. Plus récemment, et selon une étude menée par l’institut BVA en 2008 pour l’Ifremer, près de 2 millions de français pratiquent chaque année la pêche à pied. Elle est de nos jours essentiellement pratiquée par les vacanciers et les habitants de la côte. Il s’agit d’une activité de loisirs simple, amusante, peu onéreuse et agréable à pratiquer en famille. Outre le fait d’avoir les pieds dans l’eau et d’avoir la fierté de ramener le repas, c’est avant tout l’occasion d’admirer les merveilles que nous offre la nature. Mais les ressources n’étant pas inépuisables, il est important que chacun respecte quelques règles élémentaires afin que ce plaisir reste, encore pour longtemps, accessible à tous.

dates horaires pêche à piedUne pêche à pied, cela se prépare

Où aller pêcher ?

  • pêche à pied conseils règles loisirs cueillette coquillages crustacés étrilles palourdesRegardez autour de chez vous pour trouver d’éventuelles plages avec des rochers petits ou grands, et des mares (eau retenue alors que la mer s’est retirée).
  • Respectez les endroits et lieux interdits, comme les concessions ostréicoles et les casiers.

On constate que de plus en plus de contrôles sont effectués sur les lieux de pêche à pied. Ceux-ci sont effectués soit par la gendarmerie maritime, soit par les membres assermentés d’associations de défense de l’estran, et plus rarement par les douaniers pour mettre fin à l’exagération des prises par des gens déraisonnables qui ne respectent pas la nature !

  • Ayez avec vous un index des dates d’ouverture/fermeture des espèces dans le lieu prospecté.
  • Il est aussi très utile de consulter les avis sanitaires des endroits où vous vous proposez d’aller pêcher : en mairie, préfecture, quelquefois sur des panneaux spécifiques en bord de mer ou encore sur le site de l’Ifremer.

Quel jour et à quelle heure ?

pêche à pied étrilles palourdes crevettesLes meilleures marées pour la pêche à pied de loisir sont des marées de coefficient aux alentours de 100 voire beaucoup plus. En effet, plus le coefficient des marées est important, plus la mer se retire et donc plus la pêche a de chance d’être fructueuse.

Prochaines grandes marées :

 

Avril 2019
Jeudi 18 avril 2019 – coefficient 102
Vendredi 19 avril 2019 – coefficients 105 / 107
Samedi 20 avril 2019 – coefficients 108 / 107
Dimanche 21 avril 2019 – coefficients 105 / 101

 

Août 2019
Vendredi 02 août 2019 – coefficients 100 / 103
Samedi 03 août 2019 – coefficients 104 / 104

 

Septembre 2019
Dimanche 01 septembre 2019 – coefficient 113
Lundi 02 septembre 2019 – coefficients 113 / 111
Mardi 03 septembre 2019 – coefficients 107 / 102
Samedi 28 septembre 2019 – coefficients 103 / 108

 

Un annuaire papier des marées de votre région, que vous pourrez trouver dans un kiosque, un magasin d’articles de pêche ou un bureau de tabac, vous donnera les heures de haute mer, de basse mer et le coefficient de marée.

Il faut être sur place deux heures avant la basse mer et repartir dans les deux heures après la basse mer.

Important : la pêche à pied est interdite du coucher jusqu’au lever du soleil.

Que faut-il prévoir ?

  • pêche à pied quel matériel nécessaireUne montre (ou un téléphone) qui sonnera pour vous prévenir que l’eau remonte.
  • Un raccourci sur votre téléphone pour alerter les secours, pour vous ou pour les autres. Le « 196 » est devenu le numéro européen du sauvetage en mer ou en bord de côte.
  • Des bottes, un vêtement souple et coupe-vent (à la côte, il y a toujours une petite brise et quelquefois même un vent malin) et pour ceux qui aiment, un couvre-chef.
  • Un panier en osier ou en bourdaine (A), que l’on peut porter sur l’épaule et qui ne craint pas l’eau (évitez le plastique).
  • Ayez à portée de main une « pige » de bois (ça flotte) avec les mesures minimales de pêche des principales espèces (coquillages, crustacés, poissons, échinodermes). Dans certains départements il existe des réglettes bien pratiques. Avoir en plus un double décimètre en bois ou en plastique, retenu par une ficelle, est pas mal non plus.

Un minimum de matériel de pêche (pas très onéreux), à savoir :

pêche à pied outil panoplie matériel nécessaire

  • Un couteau détroqueur (G) pour les huîtres, berniques, moules, etc.
  • Un haveneau (F) pour la crevette, les étrilles
  • Un bon chiffon solide pour saisir un poisson ou un crabe qui glisse. 
  • Un croc à crustacés (I), si possible monté sur un manche en bois pour une meilleure préhension.
  • Du sel (E) ainsi qu’une baleine de parapluie montée sur un manche bois pour les pieds de couteaux.
  • Un petit râteau (D) ou une grapette (H – Pour les coques et les palourdes).
  • Un gant à rosier pour éviter les petites plaies provoquées notamment par la levée des cailloux et leur remise en place.
  • Un sac, de préférence en jute ou en plastique troué, pour séparer vos prises les plus fragiles, ainsi que deux poignées d’algues pour éviter de déshydrater vos prises.
  • Une paire de ciseaux pour marquer les espèces qui nécessitent un marquage (poissons, homard, langouste, etc)

Il est bien évident que, lorsque vous prendrez l’habitude, vous n’apporterez à la côte que les « outils » nécessaires à la pêche que vous privilégierez.

Haricot Spaghetti de mer Himanthalia elongata algue comestible alimentaire recette cuisine cuissonLa pêche ou cueillette

Les spécimens ne respectant pas la taille minimale de capture sont remis immédiatement sur le lieu de prélèvement.

D’autre part il est interdit de pêcher dans les zones de production C (coquillages), dans les ports, et entre le coucher et le lever du soleil.

  1. On peut soulever les cailloux sans les déplacer et les remettre exactement dans la même position afin de protéger le biotope, vers, petits crustacés, petits coquillages. En revanche on peut prendre les crabes, crevettes et coquillages (pourvu qu’ils aient la taille minimale de pêche).
  2. Il est possible de soulever les algues sans les arracher. Si on veut en cueillir, on les coupe au-dessus du pied. Mais sous les algues on trouve aussi des coquillages : bigorneaux, patelles, ormeaux, oursins, etc.
  3. On peut pister les coquillages en regardant les trous sur la vasière ou le sable, et en ratissant avec un râteau ou grapette (qui ne doit comporter au maximum que trois dents sur une largeur maximale de 10 cm. Les dents n’auront pas un diamètre supérieur à 7 millimètres), voire en les appâtant avec du sel (pour les couteaux).
  4. On peut pêcher la crevette le long des rochers, dans les mares (crevette rose) ou dans le sable couvert d’eau (crevette grise) avec un pousseux.
  5. Il est possible d’explorer les trous et anfractuosités avec un croc pour débusquer crabes, homards (rare), congres (devenu exceptionnel).
  6. On peut aussi piétiner le sable (comme les goélands) pour faire monter les coques et tellines.

icone pouce législation bonnes pratiquesLa pêche à pied c’est aussi l’occasion…

La pêche à pied c’est aussi l’occasion de lever la tête et de regarder, voir, contempler, admirer la nature mais aussi les méfaits des pollution. A ce titre il est conseillé de ramasser les plastiques, les cordages… et de les ramener pour les déposer dans les poubelles.

pêche à pied conseils règles enfantsOn peut aussi photographier toutes ces merveilles qui nous entourent, reconnaître chaque espèce et partager les photos avec les plus jeunes ou notre entourage.

Se rappeler que de plus en plus de départements réglementent le nombre d’unités ramassées, le poids total (5dz/5Kg pour les huîtres creuses par exemple, 500 unités ou 2 kg pour les tellines, 1 kg ou 1dm3 pour les vers marins).

Nous vous rappelons également que les prélèvements de la pêche de loisir sont limités à votre consommation personnelle et que la vente en est rigoureusement interdite.

icone informationLes réglementations départementales ou locales

Veuillez trouver ci-dessous les liens pointant vers les réglementations départementales ou locales en matière de pêche à pied :

 

bibliographie pêche à piedBibliographie

recettes temps de cuisson fruits de mer
langoustine temps de cuisson recette

Laissez un commentaire

Pin It on Pinterest